Digemer

Réseau d’hospitalité pour les demandeurs d'asile en pays de Brest

Page 3 of 15

Lampaul-Plouarzel : un karaoké au profit de 100 pour un toit, samedi

Ouest France (Nord-Finistère), 24 Feb 2020

L’association Roc’h an Poulout Muzik et l’animateur Yves Raoul organisent une soirée karaoké, samedi, au profit de l’association Digemer Lampaul-Plouarzel, antenne de l’association Digemer.

Lire la suite

Regardez-les

Prenez le temps de lire ce beau poème qui donne à réfléchir.

Karaoké

Le Collectif “cent pour un toit” de Lampaul-Plouarzel organise un karaoké au profit du collectif, le 29 février 2020.

Le coup – coût des migrations

Un énième rapport montre l’absence d’impact négatif des étrangers sur l’économie. Mais les parlementaires LREM dénoncent un autre « coût » : « l’acceptabilité sociale ». A l’instar de la droite du RN.

Voyez l’article de Politis

Inégalités sociales de santé

Les inégalités sociales de santé augmentent. Et des obstacles supplémentaires ont été ajoutés pour les demandeurs d’asile.

Voyez l’article du Magazine Les Actualités sociales hebdomadaires N 3145

Emoi autour d’une expulsion collective

Des arrestations ont eu lieu devant des écoles et une famille a été séparée,
ce qui n’était pas arrivé depuis des années

Voyez l’article du Monde du 5 février 2020

Couac autour d’un mineur étranger en stage

Cela s’est passé en Bretagne.

Voyez l’article du Monde du 3 février 2020

Risque de burn-out

Voici un article sur le risque  du burn out auquel peuvent être confrontés les assos et les bénévoles qui ne réussissent pas à prendre de la distance avec les situations prenantes, complexes et douloureuses auxquels ils sont confrontés

Voir l’article risque de burn out

Cesu : du nouveau

Il y a du nouveau pour le CESU, depuis juin 2019 apparemment mais aussi depuis janvier 2020, du fait notamment du prélèvement à la source.

Voir l’article Utiliser le Cesu +

Immigration : des propositions-chocs

Immigration : des propositions-chocs pour « simplifier » et «ouvrir » le droit au séjour
Prenant le contre-pied de la politique en vigueur, un collège de onze experts prône une simplification du droit des étrangers et la régularisation des personnes aujourd’hui ni régularisables ni expulsables.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén