Le Relecq-Kerhuon
L’association D’ici demains a organisé une réunion pour mettre en lien l’association Digemer et les Relecquois intéressés par la solution Cent pour 1 toit, pour l’hébergement de familles migrantes.

Ouest-France Nord-Finistère, 10 décembre 2018

Cette initiative avait été présentée lors de la soirée de D’ici demains, la semaine dernière. Il s’agit de se cotiser pour régler loyer et charges d’un logement, de mettre à l’abri une personne ou une famille qui est à la rue et de constituer une équipe de bénévoles pour épauler la famille selon son besoin.

L’association D’ici demains vient de créer» Cent pour 1 toit – pour l’hébergement de familles migrantes dans la commune. Crédit Photo Ouest-France

Le principe est simple : être cent personnes à apporter une aide financière. La responsable de ce mode de financement participatif est Christelle Balanant, de l’association D’ici demains.

« Un rendez-vous est prévu avec la municipalité. Un logement va être recherché dans la commune, en privilégiant un lieu mis à disposition à titre gracieux ou à loyer modéré », souligne Hayayt Aiouaz, présidente de l’association.

Des dons peuvent être ponctuels ou mensuels. Une permanence pour de plus amples renseignements et faire un don se tiendra le mercredi 12 décembre, de 18 h à 19 h, au centre socioculturel Jacolot.

Les dons sont déductibles des impôts à 75 % de leur montant (dans la limite de 531€, et 66 % au-delà de ce montant).

Mercredi 12 décembre, de 18 h à 19 h, au centre socioculturel Jacolot, 64, rue Vincent-Jézéquel.
Contact : dicidemains@qmail.com